Logo Qype Rejoindre Yelp

Qype a rejoint Yelp pour vous offrir plus d'avis, de commerces et une communauté plus large. En savoir plus.

Plan
Modifier

Avis Recommandés

Votre confiance est notre priorité première, ainsi les commerces ne peuvent pas payer pour modifier ou faire enlever leurs avis. En savoir plus.
    • Membre Qype GILD…
    • Paris
    • 446 amis
    • 211 avis
    5.0 étoiles
    25/03/2010

    Le Belem est le dernier des grands voiliers de commerce français du XIXe siècle, encore en navigation. Mis à l'eau le 10 juin 1896, le trois-mâts fut successivement navire marchand, yacht de plaisance puis navire école.
    Son aventure débute le 16 juin 1896 à Chantenay-sur- Loire, date à laquelle il entreprend son premier voyage pour assurer le transport des fèves de cacao entre Belem au Brésil et la France.
    Puis abandonné au profit des cargos à vapeur, maquillé en voilier de rêve par le duc de Westminster, racheté par le brasseur irlandais Guinness. Depuis 1979 la Caisse d'Epargne en est propriétaire au travers de la Fondation Belem.
    Le voilier a accueilli, l'année 2009, 12.000 visiteurs
    au cours de ses escales et quelques 1200 stagiaires à son bord.
    Le coût des séjours, accessibles à tous et toutes, oscille entre 400 et 1000 euros.
    Après un hivernage au quai des réparations aux
    chantiers Piriou de Concarneau, Concarneau, c'est un navire repeint à neuf et en excellent état général qui rejoint Nantes, son port d'attache, le 27 mars prochain et ce jusqu'au 12 avril.
    ou il a été construit en 1896, voilier de commerce, yacht de luxe puis voilier école, pour y célébrer cette année le trentième anniversaire de son retour sous pavillon français.
    En 1984, Le Belem a été classé monument historique. Depuis, il a entamé une nouvelle carrière de représentant de la marine à voile.
    Il prend à son bord des stagiaires de tous âges pour leur faire découvrir la navigation traditionnelle pour des stages de 2 à 10 jours. Il fait ainsi du cabotage le long des côtes françaises et européennes grâce
    au mécénat du Groupe Caisse d'épargne au travers
    de la Fondation Belem. Il participe aussi aux rassemblements internationaux.
    Les stagiaires sont retraités, étudiants ou salariés, passionnés de voile ou simples novices.

    le navire est armé par un équipage professionnel de 16 hommes. Tous les ans, le Belem accueille plus de 1 000 personnes à son bord (les  stagiaires ) pour des stages d'initiation à la manoeuvre.
    En 2010, le Belem naviguera pour l'essentiel le long des côtes françaises de l'Atlantique et de la Manche. Il va ainsi participer à de nombreux événements dans les ports de Nantes, Concarneau, Rouen, Calais, Boulogne-sur-Mer, Bordeaux, Douarnenez, Lorient, Bayonne, Saint Malo et Granville.
    A chaque étape de ce périple, le Belem sera ouvert aux visites du public.
    Il y aura tout de même deux exceptions à sa tournée hexagonale. Il fera une incursion très attendue en mer d'Irlande en juillet dans le cadre du 50ème anniversaire de l'Alliance Française de Dublin. Par ailleurs, le Belem sera du 28 au 30 mai
    dans le port d'Ostende en Belgique dans le cadre du rassemblement de gréements anciens Oostende Voor Anker (Ostende à l'Ancre).

    Les nantais sont heureux de le revoir sur le quai
    et aussi de le visiter.
    Il faut prévoir une demi-heure de visite par groupe.
    les groupes ne doivent pas compter plus de 70 personnes, ce qui représente la capacité d'accueil maximale du navire.
    C'est un vrai spectacle de voir hisser les voiles !
    Video link: youtube.com/watch?v=lNE2…

Page 1 sur 1